Services

Notre vision

Nous croyons que chacun a droit à la dignité et d’être traité avec respect. Nous croyons que la transparence et la tolérance permet d’étalir un lien de confiance avec les personnes les plus désaffiliées. La Maison Benoit Labre croit au potentiel de chaque individus et offre des outils qui permettent un cheminement respectant le rythme et les valeurs propre à chaque personne.

Le centre de jour de la Maison est le point central des activités. Les personnes qui le fréquentent ont la chance de se reposer, de faire des activités d’art, de participer à divers type d’activités constructives, de surfer sur Internet ou de socialiser. C’est un espace de respect où chacun à la liberté de faire ce qu’il veut, selon son champ d’intérêt. Le centre de jour offre aussi l’opportunité aux gens de créer un lien avec les intervenants, de faire des démarches ou simplement de briser leur isolement. Nous recevons en moyenne 37 personnes par jour dans l’espace du centre de jour.

L’insécurité alimentaire est définie comme une situation qui empêche de bien manger et en quantité suffisante. Les personnes en situation de précarité dépendent des services comme la cuisine de la Maison Benoit Labre pour non seulement pour combler un besoin de nourriture, mais également pour adopter de saines habitudes de vie. Nous prévenons des problèmes de santé en offrant des services alimentaires sains et complets.

Cette année, les façons de faire de la cuisine ont été revisitées. Grâce à Nathalie, une stagiare au certificat à l’UDM en formation de travail, nous avons mis en place un procédé d’évaluation de la salubrité en 89 points.

De plus, après une recommendation du comité d’usagers, nous sommes maintenant ouverts la première fin de semaine du mois pour permettre aux personnes les plus vulnérables d’avoir des services.

Grâce aux dons de nos généreux partenaires, nous réussissons à servir des repas nutritifs  et réconfortants : Moisson Montréal, qui nous a offert 158 847$ en don de nourriture; Copette et cie et Premières Moissons qui nous fournissent du pain; et la Levée de fond annuelle de Dr Duranleau pour les légumes.

Le programme de pré employabilité vise à offrir un espace encadré pour que les participants développent les compétences et l’estime de soi nécessaires à  l’obtention d’un emploi. En effet, au fil du programme, les participants apprennent à reconnaître qu’ils possèdent des compétences relationnelles et que leur contribution est essentielle au fonctionnement de la Maison.

C’est aussi une opportunité de développer un réseau social positif, facteur de prévention important de la désaffiliation sociale. Nous travaillons à développer des réseaux sociaux qui amènent la personne vers des activités positives et structurantes. Le programme offrent en ce sens une opportunité de réintégration socioprofessionnelle et ce, en suivant le rythme de chacun.

Nous travaillons avec les participants sur des objectifs individuels tout en offrant des outils ciblés pour les aider à développer leur autonomie, leur sens des responsabilités, leur confiance en soi et un sentiment d’appartenance. Chaque personne qui souhaite participer au programme doit s’y investir vingt heures par semaine et doit développer un plan de vie avec des objectifs qui lui sont propres. Les objectifs fixés varient énormément; ils peuvent être liés à la santé physique ou mentale, la dépendance ou tout ce que la personne considère comme utile dans son processus de ré-affiliation sociale.

Selon les besoins, le programme offre également un soutien plus spécialisé : par exemple pour la gestion de la colère. Plusieurs possibilités de postes sont disponibles : soit la cuisine, l’entretien, la salle des dons et le jardin. Les participants peuvent s’intégrer à deux ou même trois types de postes, ce qui leur permet d’élargir leurs connaissances et de développer de nouveaux intérêts.

Notre service de dépannage alimentaire permet à plus de 1000 personnes par année des repas sains à domicile. Ce service ne vient pas qu’uniquement en aide aux utilisateurs des services et aux personnes participants au programme de pré-employabilité, il est devenu une ressource intégrale pour les réfugiés et nouveaux arrivants au Canada. Ces derniers n’ayant souvent trop peu d’argent pour se nourrir et pour nourrir leurs familles.

La map-25-26-fievel-zootherapieison est en procssus de former un chiot nommé Fievel pour devenir un chien de thérapie. Il s’agit d’un chien entraîner pour

offrir de l’affection, du soutien, du réconfort et de l’amour aux personnes qui ont du mal à se lier avec d’autres personnes. Ainsi, le chien devient un outil d’intervention pour faciliter l’interaction entre nos clients et nos intervenants à travers le jeu et notre chien.

Le fait de caresser produit une réponse automatique de relaxation, qui est censé réduire la quantité de médication nécessaire pour certaines personnes.

Les autres avantages pour les chiens de thérapie sont de nature physiologique; abaisser la tension artérielle, améliorer la santé cardiovasculaire, libérer des endorphines calmantes (ocytocine) et baisser les douleurs physiques globales.